Une formule piano, violoncelle et voix. Cette proposition originale promet un moment intimiste et créatif qui mettra en exergue les textes de Youssoupha, leur offrant une nouvelle respiration, une nouvelle vibration, de nouvelles couleurs.

En première partie, Fils Cara dont les idoles sont autant à chercher du côté de Kurt Cobain ou Kate Bush que du rap contemporain. Lui veut juste faire de la pop, mais en rappant, et puis du grunge aussi.

Plus d’informations sur le site de Paul B (ouvre une nouvelle fenêtre) !