C’est un projet ambitieux qui a mobilisé les équipes de l’Éducation, du Patrimoine et de l’Urbanisme. Son nom ? Rosa Parks !

Pourquoi construire un nouveau groupe scolaire sur Atlantis ? Parce que pour citer Nicolas Samsoen, Maire de Massy, « l’éducation est la mère de toutes les batailles ».

Il convient donc de permettre aux enseignants – « ouvriers de l’avenir de nos enfants » – de travailler dans les meilleures conditions possibles. Une réalisation dont la visite a enthousiasmé parents et officiels à l’image de Madame Divaret de l’Inspection de l’Education Nationale : « A l’Education Nationale, on se réjouit toujours lorsqu’on ouvre un nouvel endroit d’enseignement et qu’il comprend dans ses murs autant de potentiel d’épanouissement pour les enfants ».

Si pour Beatriz Beloqui – Adjointe au Maire déléguée à l’Education et au Périscolaire – « inaugurer une école est toujours un moment important », inaugurer le groupe scolaire Rosa Parks l’est encore plus. « C’est un nom d’école fortement symbolique qui montre bien les valeurs que Massy défend dont l’égalité de tous.»

Aenean risus. felis elit. quis odio