Dialoguons

La Ville – soucieuse de favoriser la parole des habitants et développer encore leur participation à la vie de la cité – expérimente une nouvelle approche avec la conviction qu’il est nécessaire de questionner les Massicois sur leurs usages, sur leurs besoins et sur la manière d’y répondre. Comment ? En proposant aux habitants d’intégrer un groupe citoyen et donc de devenir force de proposition.

Depuis début 2018, différents projets sont élaborés en co-construction avec les habitants (Améliorer les liens entre le Centre ville et Atlantis / Réaménagement du parc Saint Marc). D’autres projets sont à venir, tel que le réaménagement de la médiathèque Cocteau.

Du Centre ville à Atlantis

Le projet du centre-ville à Atlantis

La Ville souhaite recueillir la parole des habitants de Massy concernant l’amélioration des liens entre le Centre-ville et le quartier Atlantis. Il s’agit d’une part d’identifier les besoins et idées sur des aménagements que la ville pourrait mettre en œuvre directement, et d’autre part de recueillir l’appréciation des citoyens sur les projets développés par des opérateurs privés.

Ouvert à tous !

Ce travail de concertation a eu lieu avec un groupe citoyen d’une cinquantaine de personnes et par le recueil de l’avis des habitants sur un stand devant le marché du Centre-ville et sur la Place du Grand Ouest. L’ensemble de ces contributions est venu enrichir la démarche de projet.

La mobilisation des habitants

1- Réunion de lancement le 23 janvier 2018 :

La ville a invité la population à venir assister à une réunion de présentation du projet et de la démarche mise en œuvre. A cette occasion, les habitants présents ont pu commencer à s’inscrire aux ateliers de concertation.

2- Stands de recueil de la parole des habitants les 10 et 11 février 2018 :

Ces ateliers de mobilisation ont eu lieu au marché du centre-ville et sur la place du Grand Ouest. L’objectif de ces ateliers est de recueillir la parole des habitants qui ne peuvent pas se déplacer en réunion, pour tenir compte de leur vision des lieux et de leurs idées.

A cette occasion, les habitants ont également pu s’inscrire aux ateliers de concertation qui ont suivi.

Les ateliers de concertation avec le groupe citoyen inscrit

1 – La balade urbaine du 10 mars 2018

Le groupe citoyen a bravé la pluie ce samedi 10 mars, accompagné par une équipe d’architectes, urbanistes et paysagistes pour une balade urbaine reliant le Centre-Ville à Atlantis. Le but ? Élaborer un état des lieux partagé et commencer à identifier les besoins et les idées sur de futurs aménagements. Téléchargez le recueil de la parole des habitants

 

2- L’atelier de coproduction du 7 avril 2018

Le groupe citoyen a imaginé des solutions d’aménagement, pouvant répondre aux enjeux soulevés par chaque thématique identifié (la nature en ville / le cadre de vie et programmation / les parcours).

3- L’atelier de restitution et de préfiguration du 9 juin 2018

Le groupe citoyen a travaillé sur la mise en œuvre à court terme, sous forme de préfiguration, des préconisations émises lors de l’atelier du 7 avril et retenues par la ville. L’objectif de la préfiguration est de laisser le temps à l’expérimentation, afin de confirmer ou non que la solution imaginée fonctionne. Téléchargez le recueil de l’atelier de préfiguration.

La réunion publique de restitution des 9 mois de concertation

Le 29 novembre 2018, à l’Espace Liberté, habitants et élus se sont réunis pour la restitution du projet « Du Centre-ville à Atlantis, améliorer les liens ». Les idées, actions, préconisations proposées par le groupe citoyen lors des ateliers ont toutes été étudiées avant de les retenir ou non pour le projet définitif. La proposition finale a fait consensus au sein du groupe citoyen et a donc été présentée à l’occasion de cette réunion publique du 29 novembre 2018. Téléchargez le compte rendu de la réunion publique de restitution.

Et après……

Le groupe citoyen continue d’être sollicité par la ville pour mettre en œuvre les actions de préfiguration imaginées lors des ateliers. En effet, dans le projet final, certaines actions sont à mettre en œuvre sur du court terme, pour expérimenter les aménagements imaginés.

Quelques sujets ont été mis en œuvre conformément au projet urbain défini avec les habitants :

–          Traiter les abords de la place du marché du Centre-ville et de la place de l’église

Pour revitaliser le marché, les habitants ont proposé, à court terme, d’expérimenter son extension à l’extérieur, sur le parking. Aussi, en mai et juin 2019 des marchés à thème ont été organisés chaque dimanche matin (marché aux fleurs, marché des créateurs, …).

–          Créer un vrai parc de la mairie

Des installations ont été proposées par le groupe d’habitants, pour tester ce que pourrait devenir le parc situé à côté de la mairie. Un événement, « Ô Berges d’Eté », a également été organisé en juillet 2019 avec les habitants pour faire connaître et mettre en lumière le potentiel de ce lieu.

A cette occasion, un chemin des pêcheurs a été créé en bord de bassin ; une installation artistique de Roland Cros a été mise en place, les Boules de songes » ; des agrès sportifs ont été installés et du mobilier en palettes a été fabriqué par les habitants.

Un bilan doit être fait de ces deux expérimentations, afin de statuer sur le lancement d’une véritable étude d’aménagement sur ces périmètres. A suivre…

–          Reconquérir l’avenue de l’Europe / Aménager le parc de la Tuilerie et le bassin du ru des Gains (bassin de Cora)

Le groupe d’habitants va travailler avec la maîtrise d’œuvre et le SIAVB sur la transformation de l’avenue de l’Europe en boulevard urbain, ainsi que sur les aménagements à prévoir en lieu et place du bassin du ru des Gains qui sera partiellement asséché. Les ateliers démarrent en octobre 2019, pour la présentation d’une esquisse définitive en décembre 2019.

Parc Saint Marc

Présentation du projet

La ville a souhaité recueillir la parole des habitants sur le réaménagement du Parc Saint Marc, situé à Massy Opéra. La rénovation de ce parc est l’occasion de retravailler les cheminements et le stationnement, d’aménager des espaces ludiques ou sportifs, des lieux de rencontre, et d’améliorer les espaces verts. La démarche proposée par la municipalité a pour objectif de recueillir les besoins, les idées sur les aménagements que la ville mettra en œuvre.

Ouvert à tous !

Ce travail de concertation a été fait avec un groupe citoyen d’une vingtaine de riverains du parc, et par le recueil de l’avis des habitants sur un stand devant l’école Moulin et devant l’école élémentaire Jaurès le jeudi 15 mars. L’ensemble de ces contributions viennent enrichir la démarche de projet.

La mobilisation des habitants

A l’occasion de la réunion de lancement du projet le 7 mars et des stands organisés le 15 mars devant les écoles Moulin et Jaurès, la ville a mobilisé des habitants pour participer au projet de réflexion, et recueilli leurs paroles, idées sur leur parc « idéal ».

Les ateliers de concertation avec le groupe citoyen inscrit

1- La balade urbaine du 15 mars 2018

Jeudi 15 mars, vous étiez nombreux à échanger avec la ville du futur du Parc Saint-Marc. Car parallèlement au stand organisé devant les écoles Moulin et Jaurès pour obtenir la parole et les idées des parents et des enfants, le groupe citoyen a effectué une balade urbaine à travers le parc pour partager un état des lieux et identifier les points d’attention.

2- L’atelier de coproduction du 22 mars 2018

Lors de cet atelier, le groupe citoyen a imaginé à quoi ressemblerait leur parc « idéal ». Les participants ont également mis en forme leur idées, en prototypant leur parc idéal. Leurs productions ont été communiquées à la maîtrise d’œuvre pour établir un projet d’aménagement. Téléchargez la synthèse de l’atelier de coproduction

3- L’atelier de restitution au groupe citoyen du 25 juin 2018

La maîtrise d’œuvre est venue présenter le projet de réaménagement du parc Saint Marc au groupe citoyen. Le projet a été dessiné sur la base des idées et préconisations des habitants. Pour le choix des jeux d’extérieur, la ville s’est appuyée sur les demandes des enfants recueillies devant les écoles Jaurès et Moulin.

Des ajustements ont été faits par la maîtrise d’œuvre suite à cette présentation, pour tenir compte des observations et des priorisations des habitants.

La réunion publique du 3 octobre 2018 : présentation du projet définitif

L’ensemble des riverains a été convié à la réunion de présentation du projet définitif, à l’occasion de laquelle le planning de chantier a été abordé.

Les travaux ont débuté.

La médiathèque Cocteau

Présentation du projet :

La ville a souhaité recueillir la parole des habitants concernant le renouveau de la médiathèque Jean Cocteau. Cette dernière ayant été créée en 1991, il s’agit de mettre les espaces au goût du jour. Chacun est libre de partagé son opinion sur l’avenir de la médiathèque et ainsi d’apporter sa pierre à l’édifice. Cette réflexion a lieu avec tous les volontaires qui le souhaitent sous la forme d’ateliers et par le recueil de l’avis des habitants, un peu partout dans la ville.

Ouvert à tous !

Ce travail de concertation a été réalisé avec un groupe de citoyen d’une soixantaine de personnes (usagers de la médiathèque ou non) lors de la réunion de lancement puis différents ateliers.

La mobilisation des habitants

La réunion de lancement avait lieu le samedi 9 mai 2019 et Pascal Desfarges, consultant de l’agence RETISS, partageait le concept des tiers lieux ! Ces espaces où chacun apporte et bénéficie de compétences, où l’on mutualise, où l’on partage, où l’on échange.

 

Réinventons Cocteau : Dialoguons hors les murs

Parce qu’on réfléchit aussi bien dehors que dedans !

Vendredi 10 mai, Place du Grand Ouest : Pour vous donner envie de nous rejoindre dans cette aventure, nous sommes allés sur la Place du Grand Ouest. OK, il pleuvait. Mais c’était quand même chouette de recueillir vos idées, au cœur du quartier Atlantis.

Samedi 11 mai, Allée Joséphine Baker : La météo n’était pas avec nous… Nous avons finalement investi le hall de la médiathèque. Beaucoup d’usagers nous ont donné leur avis, même s’ils ne pouvaient pas venir aux ateliers !

Mardi 28 mai, Collège Blaise Pascal : Sur le temps du midi, on a cogité avec les ados !

Réinventons Cocteau, un feuilleton collaboratif

Jeudi 9 mai : Réunion de lancement : Vous êtes venus nombreux pour écouter Pascal Desfarges, consultant de l’agence RETISS, vous raconter le fabuleux concept des tiers lieux ! Ces espaces où chacun apporte et bénéficie de compétences, où l’on mutualise, où l’on partage, où l’on échange. Et s’il y avait un peu de cela, dans la future médiathèque Cocteau ? C’est vous qui allez nous le dire.

Pour mieux comprendre le concept de tiers-lieux, cliquez ici.

Samedi 18 mai : Bibliothécaires, usagers, adultes, enfants : on était tous mélangés pour cogiter et c’était tellement bien !! Pendant ce 1er atelier, il a fallu se lâcher : quand on vous dit « médiathèque », à quoi est-ce vous pensez ? Médiathèque idéale, s’entend ? Chacun a noté ce qui lui tenait à coeur… Autant de pistes, de principes dont il faudra tenir compte dans l’élaboration du projet de rénovation, demain.

Mardi 21 mai : Ce soir-là encore, les participants aux ateliers avaient des profils variés ! Nous en étions enchantés ! Cette fois-ci, nous avons eu en mains une multitude de dessins représentant des activités (activités ou concepts qui avaient été listés lors du précédent atelier). Et il fallait, avec tout ça, réaliser une sorte de « carte aux trésors » : un plan des usages. Ce plan des usages, c’est la théorie… Il va falloir la confronter bientôt à la pratique… à la réalité des plans de la médiathèque actuelle !

Jeudi 6 juin : Challenge : les partipants du 3e atelier ont planché sur les plans actuels de la médiathèque Cocteau !

Réunion de restitution du 22 juin : pour consulter le compte rendu, cliquez ici.

Villaine, participez à son futur

Présentation du projet :

Le quartier Villaine est constitué du nouveau Villaine et une partie du Vieux Villaine. Il est circonscrit entre le parc Vilgénis et la rue du Dr Schaffner à l’ouest, la rue de Versailles au sud, le boulevard du 1er Mai/boulevard de la Paix à l’est et la voie de la Vallée de la Bièvre au nord. Il constitue l’un des quartiers d’habitat social des années 1960-70 de la ville de Massy classé prioritaire, au même titre que le quartier Massy-Opéra et le centre-ville.

Mais le périmètre de ce quartier varie selon les habitants interrogés, pour certains, il intègre l’espace naturel Vilgénis à l’ouest, et s’arrête aux portes du lycée Fustel de Coulanges à l’Est. La frontière Sud est elle aussi changeante, et peut se situer au boulevard Allende.

Par cette démarche de concertation, la ville souhaite recueillir la parole des habitants sur leur quartier, en identifiant ses atouts, ses faiblesses, et en étant force de propositions sur les solutions à apporter pour répondre aux dysfonctionnements repérés.

Ce travail de concertation a lieu avec un groupe d’habitants volontaires, et qui s’engagent à participer à l’ensemble de la démarche dont la première partie se déroule de septembre à décembre 2019.

La mobilisation des habitants :

1-      Réunion de lancement le 6 juin 2019

L’ensemble des habitants de Villaine ont été invités à assister à la présentation de la démarche, de ses enjeux et du planning. Un premier temps d’échanges sur le quartier a également eu lieu sous forme de  questions : « Ce qui vous plaît le plus dans Villaine ? » / « Ce qui vous plaît le moins dans Villaine ? »

2-      Mobilisation sur site

Le groupement en charge de l’étude, mandaté par la ville, a été présent sur le quartier à l’occasion de la fête de la diversité en juin, sur une sortie d’école, un mercredi après-midi sur la coulée verte. Il a ainsi pu recueillir la parole de nombreux habitants sur leur quartier, et mobiliser certains pour participer aux ateliers (sur inscription).

Les ateliers de concertation avec le groupe citoyen inscrit

Le travail de réflexion collective sur les pistes d’amélioration du quartier débute par 2 balades urbaines. A l’issue, 3 ateliers thématiques seront organisés, puis une réunion publique de restitution.

1-      Balade urbaine du 25 septembre 2019 : les espaces publics et les espaces verts

A suivre….la deuxième balade urbaine le 12 octobre 2019.