A qui m'adresser ?

Vous êtes à la recherche d’une information ? Vous ne savez à qui vous adresser ? Les travailleurs sociaux du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) sont là pour vous accompagner.

QU’EST-CE QU’UN CCAS ? Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est un établissement public chargé de mettre en œuvre la politique sociale de la commune.

À QUI S’ADRESSE-T-IL ? Les travailleurs sociaux du CCAS reçoivent les Massicois âgés de plus de 25 ans, célibataires ou couples sans enfant,

sans domicile stable ou hébergés…

VOUS NE REMPLISSEZ PAS LES CRITÈRES DE PRISE EN CHARGE ?
Vous serez orienté par le CCAS vers la Maison Départementale des Solidarités (MDS), la Mission Locale ou la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

 

Comment me loger ?

Vous êtes en situation d’urgence par rapport au logement ?
Le 115 est un numéro d’urgence à n’utiliser que si vous êtes sans possibilité d’hébergement au moment de l’appel. Les particuliers peuvent utiliser le 115 pour signaler toute personne qui semble en détresse sociale.

Vous n’êtes pas en mesure, compte tenu de vos difficultés, d’accéder directement à un logement autonome ?
Le CCAS travaille en étroite collaboration avec l’Association pour l’Insertion Sociale par l’Habitat (AISH), Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) et ADOMA.

Que dire des résidences sociales ?
La résidence sociale est destinée aux personnes ou familles éprouvant des difficultés particulières, en raison notamment de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’existence, à accéder à un logement décent, indépendant et de s’y maintenir. La commune de Massy compte trois résidences sociales : deux résidences sociales gérées par ADOMA et une résidence sociale gérée par l’AISH.

Vous êtes sans domicile stable ou fixe mais souhaitez recevoir du courrier mais aussi faire valoir certains droits et prestations ?
Pensez domiciliation ! L’élection de domicile – autre nom de la domiciliation – s’adresse aux personnes qui présentent un lien avec la commune. C’est-à-dire qui séjournent sur Massy, y exercent une activité professionnelle, y bénéficient d’un suivi médico-social ou professionnel, présentent des liens familiaux avec un Massicois ou exercent l’autorité parentale sur un mineur scolarisé dans notre ville. Comment effectuer cette démarche ? Sur rendez-vous les mercredis matins à l’accueil social de la mairie. Pourquoi faire cette démarche de domiciliation ? Pour la simple et bonne raison qu’une attestation de domiciliation en cours de validité permet d’avoir accès à l’ensemble des droits et prestations sociales, d’avoir accès à la scolarisation, d’accéder aux démarches professionnelles, d’entamer des démarches fiscales, d’avoir accès à un compte bancaire ou de souscrire à une assurance.

Comment manger ?

Vous êtes en situation de précarité et rencontrez des difficultés pour vous nourrir ? L’une des missions du CCAS consiste à apporter une aide aux Massicois qui ne peuvent subvenir à leurs besoins sur le plan alimentaire.

La Table Ouverte permet aux personnes sans domicile fixe et /ou isolées, ayant de très faibles ressources – ou n’ayant pas la possibilité de cuisiner – de partager un repas chaud. Ouverte 6 mois par an, du lundi au vendredi, La Table Ouverte située à la Maison de la Formation et de l’Emploi peut accueillir jusqu’à 30 personnes. Comment bénéficier de ce dispositif ? Il vous faut solliciter pour cela votre travailleur social référent qui transmettra votre demande au CCAS. À charge pour ce dernier d’étudier la demande et de remettre au bénéficiaire une carte d’accès pour la saison.

L’Épicerie Sociale (EPI) se présente sous la forme d’un commerce de proximité permettant aux personnes en difficultés de se procurer des produits de première nécessité en ne payant que 10% de la valeur réelle de la marchandise. Cette contribution financière permet aux bénéficiaires de l’Épicerie Sociale de conserver leur autonomie et de rester « consom’acteurs ». Qui sont ses bénéficiaires ? Le public est composé de Massicois rencontrant des difficultés passagères orientées vers l’EPI par les services sociaux de la commune. Comment en bénéficier ? Prenez rendez-vous avec votre travailleur social qui constituera un dossier de demande d’accès à l’EPI.

Sachez qu’en parallèle, de nombreuses associations récoltent tout au long de l’année de la nourriture pour la redistribuer aux personnes dans le besoin. C’est le cas des Restos du Cœur, du Secours Populaire ou du Secours Islamique France.

Comment me soigner ?

Que fait-on au CDSS ? Des vaccinations selon le calendrier vaccinal en vigueur ; de la prévention des risques liés à la sexualité (dépistage des IST (VIH /SIDA) ou bien encore des hépatites A, B et C) ; de la lutte contre les cancers du sein et colorectal…

Et au CPEF ? On y assure, entre autres, des consultations médicales de planification (délivrance et suivi de la contraception, prévention des grossesses non désirées, dépistage et traitement des IST, diagnostic et suivi des grossesses avant orientation vers les maternités ou consultations pré IVG) ; des consultations pour la mise en œuvre de l’IVG médicamenteuse mais aussi des consultations de conseil conjugal (entretien avec le couple, entretien avec la famille, prévention des violences conjugales, prévention de la violence intra familiale). Mais au fait, à qui s’adressent le CDSS et le CPEF ? À tous ! Qui plus est, ces consultations – assurées par des professionnels – sont bien évidemment gratuites ! L’info + : Des préservatifs masculin et féminin sont disponibles gratuitement dans votre CDSS.

Se soigner, c’est aussi ne pas rester seul face à la maladie !
Vous vous posez des questions sur la maladie d’Alzheimer ? Vous assurez la prise en charge d’une personne touchée ? France Alzheimer Essonne est à votre écoute ! L’association propose en effet une écoute téléphonique cinq mâtinées par semaine, des « conférences débat » autour d’un intervenant professionnel sur des sujets d’actualités ainsi que des formations pour les aidants. Ces dernières sont assurées par des professionnels et prennent la forme de 6 séances de 2h30 pour apporter des informations sur la maladie, la communication, les soins quotidiens ou encore les aides financières et administratives existantes. France Alzheimer Essonne organise également – une fois par mois et sur inscription des groupes de parole à la Maison de la Formation et de l’Emploi. Vous êtes touché par une maladie chronique, invalidante, auto-immune et /ou orpheline ? L’association Défense Entraide Fibromyalgies Handicaps Incompris (DEFHI91) est là pour vous ! DEFHI91 ce sont des permanences les 1er et 3e lundis du mois et des ChroniBrunch le 2e dimanche du mois à l’Espace Jean Mermoz.

À lire aussi

mattis porta. libero. accumsan id Praesent elit. dolor. lectus mattis amet,